New to site?


Login

Lost password? (X)

Already have an account?


Signup

(X)
Home★ Au cardinal borgne – Cie Raoul Lambert ! ★

[★ Au cardinal borgne – Cie Raoul Lambert ! ★]

Mercredi 25 septembre à 11h, 11h45, 12h30, 18h30, 19h15 et 20h

À partir de 10 ans.

Au Cardinal Borgne (& autres fantasmagories sur roulette)

© Bernard Boudon

Musicien magicien ou mentalisme et grande illusion ? Dans un mini-théâtre à roulettes, choisissez le spectacle de votre choix, comme au cinéma !

En miroir des premières aventures de Raoul Lambert (magicien qui met en scène la musique), il s’agit ici d’un musicien qui nous propose sa vision amoureuse de la magie.
Une caravane remplie d’histoires, un piano, des cartes, les rêves du public, c’est avec tout ça que la magie se fait. D’abord dans les mains de l’interprète, puis seule sur scène, puis par les spectateurs.

L’occasion de contempler ensemble les merveilles de cet art en provoquant la magie, puis en la laissant faire.

Mentalisme et grande illusion pour petite caravane. Après Manipulation poétique et Désenfumage3, c’est le troisième volet de la compagnie sur la narratologie et notre rapport à la fiction.

Informations pratiques :

Lieu : Mini-théâtre sur roues, Centre International des Arts en Mouvement, Aix-en-Provence
Durée : 3 séances de 30 min
À partir de 10 ans

La presse en parle

« La Cie Raoul Lambert a abouti d’une manière radicale d’amener un public indifférent à apprécier nos manigances grâce à la musique et un look de rockers. Les spectateurs tenus en haleine par un rythme délirant font une ovation à tous les coups. » Astrophore Magicus

« On ne préviendra jamais assez les consommateurs de Raoul Lambert de l’addiction que provoquent les spectacles de cette compagnie ô combien déglinguée, aussi mentaliste que mentalement dérangeante. Le “presque digitateur” se dédouble pour ce spectacle et par un tour de magie-magie, le spectateur manipulé mais consentant marche dans la combine poétique. Il faut les voir pour le croire, l’entendre pour être certain de ne pas les rêver. » Le progres